Au fil des saisons :

 

 

 

 

 

Objectif 2017 :

  • L'installation de Guillaume et la formation de Rémi
  • Péréniser le jardin et son marché d'été en créant un lieu de rencontre animé

 

2016 :

Cette année 2016 la nature c'est, comme d'habitude, rappelée à nous, quatre tempêtes avec des vents à plus de 140 km/h ont mis à mal quatre fois les serres ! (faire et refaire...) Un printemps très pluvieux a considérablement diminuer les rendements ! Ah ! Les rendements ! Comment lier les obligations d'une entreprise qui à besoin d'évoluer, ou juste d'exister avec son flot administratif, économique et financier et la volonté évidente de travailler avec la nature  , préserver sa diversité, la contraindre sans exiger. Comment créer de l'activité, de l'emploi sur un territoire en respectant les besoins des individus, des groupes, de la société...

 

Les objectifs de l'année 2016 sont malgré tout atteints. Guillaume (contrat de parrainage pour une installation en 2017 à Tollevast) et Rémi (contrat d'apprentissage) sont de la partie au jardin et j'en suis fier.  Isabelle qui à été en stage au jardin l'an passé est en cours d'installation à Négreville. Une association a vu le jour , Chrysope & co à pour but de fédérer autour de projet comme notamment  le marché d'été qui a eu lieu au jardin chaque mardi soir en réunissant les producteurs et les consom'acteurs, qui ont tous répondus présents cette année. Un clin d’œil particulier à ceux sans qui rien ne serait possible... Les bénévoles et les motivés, professionnels ou citoyens,  de Cap bio Cherbourg, Valognes, l'îlot des échanges, Rapido à Equeurdreville, Le Ballon Rouge à Cherbourg, la brêche, Le restaurant le Landemer, les restaurant scolaire de Hardinvast, les ateliers de yannick, TSBE, La Tollevataise, les colibris... Et bien sûr chacun d'entre vous qui participez à la pérennité du jardin.

Nous avons créer cette année un groupe de travail entre maraîcher bio du nord Cotentin afin de partager nos savoir, échanger et se soutenir afin de  pérenniser nos structures, en créer de nouvelles, créer de nouveaux emplois, et cela, dans une démarche durable et solidaire.  Je regrette pourtant que certains producteurs reste aveugle à cette démarche !  Le manque de temps représentant l'excuse du siècle pour mettre la tête dans le trou !

 

 Nous sommes sans cesse dans un paradoxe de pensée avec chacun d'entre nous. Nos dictionnaires ne nous offrent pas les mêmes définitions ! C'est parfois épuisant quand on veut tendre vers une société plus juste en tentant de créer des projets des synergie... ! Mais cette mésentente caractérise aussi une société démocratique vivante ! Car ces désaccords nous font avancer réfléchir évoluer ! Le chemin est il celui que l'on entend ou celui que l'on veut bien entendre ? A notre charge de choisir notre bonne oreille ? Le caillou dans la chaussure ne doit pas nous faire dévier le regard.  Le paysage, sur le chemin, n'est il pas le plus important ? L' énergie qui participe à l'envie de continuer doit persévérer ! et c'est à chacun d'entre vous, d'entre nous qu'on le doit au jardin. Merci!

 

 

 

Objectif 2016

  • Les objectifs de cette année sont nombreux.
  • La création d'un marché de producteurs au jardin à partir du printemps.
  • Une journée porte ouverte est prévue.
  • Guillaume aujourd'hui en stage au jardin devrait intégrer les haies du jardin cet été.
  • Rémi devrait nous rejoindre en apprentissage pendant trois ans.
  • Et cela bien sûr pour continuer d'assurer une production de légumes diversifiée et garante d'un cahier des charges bio qu'il faut défendre car malmené!

L'année 2015

  • Dans un contexte social et politique exacerbé en France cette année , produire des légumes bio me semble parfois dérisoire. Je me demande parfois ce que je fais ici ? Était-ce une hérésie de croire  que la promotion  d'une agriculture durable à échelle humaine pouvait changer de manière drastique notre quotidiens ?
  • Certes, j'ai changer le mien et celui de ma famille. Chaque "consom'acteur" qui chaque semaines soutiennent et font le choix d'une consommation durable sont la source de l’énergie nécessaire pour continuer.
  • J'ai la chance de vivre et de travailler entouré de personnes lucides et positives. J'emprunte aussi cette voie. Elle est la seule carrossable...
  • Le gout amer est bordé de sensations édulcorées et sucrées... Le Cap est fixé !
  • Donc la ligne fixée depuis quatre ans est maintenue.
  • Cette année 2015 était celle de la durabilité. Étayer l'existant et envisager l'avenir du jardin.
  • Certains projets ont été repoussés à une date ultérieure comme le jardin pédagogique qui demande beaucoup de temps.
  • Le bâtiment est en cours de finition. L'objectif est de pouvoir transformer le légumes et y faire la vente en 2016.

L'année 2014

 

  • L'association la croisée des paniers à été créée,  l'épicerie solidaire dans les locaux de l'ancienne gendarmerie de Beaumont Hague est ouverte depuis juin 2013
  • Le bâtiment est sorti de terre, il reste beaucoup de travail, notamment les finitions... L'objectif est de créer un lieu de rencontre, une cuisine pour transformer les légumes (soupe...)
  • Un jardin pédagogique est en cours de création; Il permettra d'apporter un support pour les visites. Un jardin des simples accueillera des plantes médicinales et des aromatiques originales.
  • Je persiste dans mon engagement, le soutien apporté, et les encouragements des associations, particuliers, familiaux sont des piliers pour la poursuite de l'entreprise.

 

L'année 2013.....

 

  • Après une saison 2012 très pluvieuse et particulièrement angoissante en terme de rendement et de difficulté de travail à cause de l'humidité persistante (maladies, beaucoup d'herbes envahissantes). 2013 devra être la saison de la raison !
  • Merci à Gwenaël du Ballon Rouge à Aurélie et Thomas du Rapido et toute l'équipe de l'îlot des échanges pour leur soutien en offrant un lieu de dépôt pour les paniers.
  • Depuis Aout 2012 je fais chaque semaine le marché des Pieux et depuis le début de l'année j'ai rejoint le collectif d'achat "Cap Bio" en cotentin à Cherbourg (livraison de paniers tous les quinze jours).
  • Pour le jardin il y aura cette année un hectare de plus, pour la production et les ânes, ils viennent s'ajouter au 2ha existants. Un Bâtiment sort de terre cette année, il faudra bien l’arrosé ....Une journée porte ouverte est prévu à la rentrée septembre 2013.
  • Il y aura cette année la création, en cours de saison, d'un emploi à mi-temps qui j'espère se transformera en plein temps.
  • C'est l'année de la fête bio normande dans la Manche à Liesville sur Douves les 15 et 16 juin 2013. Je suis actif pour son organisation, notamment pour le jardin intégré au site de la ferme à Liesville, avec une équipe de choc pour donner à voir un beau jardin à échelle humaine...
  • Mais l'objectif central est toujours de proposer de bons et beaux légumes qui égayeront vos papilles. Il y encore et toujours des progrès à faire, la nature joue des tours pendables il faut l'accepter.

Merci pour votre soutien et votre engagement, je poursuis et j'attrape le miens !

Au plaisir de vous rencontrer au jardin ou ailleurs...

Stéphane

 

  En 2012, c'est avec conviction que la saison s'annonce, afin de péréniser le jardin, c'est vous, amateurs de légumes, dont j'ai le plus besoin . Un marché est prévu cette année en plus de la vente directe . Les paniers, avec de nouveaux points de dépôt. Et toujours une volonté de transparence sur le mode de production avec de l'accueil du public autour de journée découverte...

 

En 2011, le jardin prend une autre dimension. Trois serres sont montées et la superficie de production passe de 2500 m2 à 1 hectare.  Il y a eu aussi de l'accueil de groupes : 

Groupe ELAN du FJT ( Autour des légumes ).

Lycée Sauxmarais: Après midi découverte.

 

  2010 est l'année du démarrage de mon activité  et la création du jardin de la vieille école à Tollevast. C'est avec enthousiasme et détermination que les premiers légumes ont pu garnir les premiers paniers pour mes premiers clients.  

Quelques désagréments sont venus me rappeler que je travaillais bien avec la nature et que c'est elle qui décide. Une serre écroulé avec la neige, un tracteur sous un bâtiment à terre... Bref, le baptème du feu!

 

Merci, car c'est avec votre soutien qu'il est possible de récréer une agriculture de qualité, de proximité en toute transparence.

 

N'hésitez pas à me contacter ou venir me rencontrer...

Stéphane

 

Visite possible... Me contacter...

  Le jardin s'engage à fournir des légumes de saison produits en agriculture biologique, certification ECOCERT. 

 

Les légumes produits sont issues de plants et graines certifiées biologiques. Mon choix est de cultiver des variétés communes, mais aussi des variétés anciennes.

 

Des variétés anciennes :

 

Cardon, potimarron, vitelotte, rutabaga, raifort, romanesco, scorsonère, panais, tomate ananas, chou-rave, chou navet, topinambour, crosnes…cela ne vous dit rien ?

 

Tous ces légumes sont souvent méconnus car les rayons de nos supers et hypermarchés ne leur laissent plus de place. Dommage, car en plus de leur saveur souvent originale, ces produits sont aussi intéressants d’un point de vue nutritionnel.

 

Pourquoi ces légumes sont oubliés ?

 

Les légumes anciens peuvent être boudés par les circuits traditionnels de production et de distribution pour plusieurs raison :

  • Leur productivité est faible et ils sont difficiles à cultiver à grande échelle.
  • Ils nécessitent une préparation culinaire plus longue que les légumes courants.
  • Ils ne sont plus à la mode, même si quelques grands chefs se mettent à les utiliser.
  • Certains sont dotés d’une réputation lourde à porter. Le topinambour et le rutabaga  rappellent la seconde guerre mondiale.
  • Le développement de jardins floraux s’est fait au détriment des potagers traditionnels, habitat privilégié de ces plantations.

 

 

Les légumes des paniers :

 

Les légumes disponibles dans les paniers sont des légumes de saison, il n'est donc pas possible de choisir le contenu du panier.

 

   

  La composition du panier sera détaillée chaque semaine. Le panier est composé de cinq à sept légumes, mais pourra varier selon la saison...